Formation professionnelle au Cameroun : le CFPE fait sa rentrée

CFPE Cameroun

CFPE. Le Directeur, au cours d’une cérémonie consacrée à l’accueil des nouveaux apprenants, a mis un point d’honneur sur le sérieux qui doit les caractériser pour qu’à terme, ils soient des adultes accomplis. La rentrée solennelle du Centre de Formation Professionnelle d’Excellence (CFPE) a eu lieu le 19 octobre 2020. Cette rentrée avait un caractère particulier cette année : les apprenants faisant partie de la quatrième promotion en formation initiale seront des privilégiés : « Je vous présente mes félicitations, car votre admission au CFPE/Douala comme quatrième promotion en formation initiale est pour vous une étape importante et vous pouvez être fier d’être parmi les privilégiés à suivre cette formation », a indiqué le Directeur Amadou Bobbo.

A l’exemple de celui de Limbe ou encore celui de Sangmélima, le Centre de Formation Professionnelle d’Excellence de Douala est parmi les trois centres construits et équipés par l’Etat du Cameroun en coopération avec la République de Corée du Sud. Ce centre répond aux besoins longtemps exprimés par le milieu productif sur la disponibilité d’une ressource humaine bien formée et qualifiée, répondant aux exigences économiques. L’infrastructure, construite sur une superficie de 3 hectares dans le 3ème arrondissement de la ville de Douala, comprend une structure de formation orientée vers 11 spécialités :     Menuiserie, Soudure, Tuyautage-Chaudronnerie, Mécanique automobile, Réparation des machines agricoles, Fabrication mécanique, Stylisme-modélisme, Electronique, Electrotechnique, Esthétique-Cosmétique, Bureautique, Mutimédia. Des professionnels (33 au total) pour dispenser les enseignements y ont été affectés.

Le CFPE, sur le plan administratif, comprend : la Direction – le département des affaires pédagogiques et de l’évaluation – le département de la communication et des relations publiques – le département des affaires administratives, financières et l’intendance – le département de la maintenance – l’unité de discipline – l’unité de santé du travail et l’unité des activités sportives, culturelles et de loisir.  Au-delà de ces atouts, cette structure dispose surtout des formateurs, d’un personnel administratif et d’encadrement hautement qualifiés. « Nous allons mettre sur pied la formation par alternance, c’est-à-dire que les étudiants vont passer un certain nombre de jours au niveau du Centre et d’autres en entreprise. Cela nous permet d’éviter d’avoir le trop plein d’effectif au niveau du centre de formation professionnelle. Voilà des mesures que nous avons prises pour combattre le Covid-19 ».

C’est par voie de conséquence que le Directeur a appelé à la conscience et à la responsabilité de tous : « c’est donc pour vous une réelle opportunité de faire partie de nos apprenants. Nous attendons de vous, de la régularité, de l’assiduité et vde la rigueur dans votre travail (…)  Sachez que nous tous, personnels administratifs et formateurs sommes là pour vous aider et vous donner les moyens de tirer le grand profit de votre formation. Un apprenant au CFPE/Douala est un adulte soucieux de se doter des compétences et de préparer activement sa vie professionnelle : profitez-en bien », a indiqué Amadou Bobbo, avant de préciser, compte tenu de la pandémie du Covid-19, que les choses seront faites différemment désormais : « l’innovation porte aussi sur les spécialités. Nous allons ouvrir cette année les spécialités « hôtellerie–restauration », « froid et climatisation » et « comptabilité informatisée et gestion ». Au niveau de l’ingénierie, la formation à distance sera véritablement opérationnelle. Tous les apprenants doivent être dotés de tablettes ou d’ordinateurs pour recevoir les formations en ligne. Tous nos cours seront, cette fois-ci en ligne et le seront aussi en présentiel ».

Laisser un commentaire