JMH : le monde a élu domicile au Cameroun le 05 octobre 2020

JMH. Paul Biya et le globe

JMH. Pour un séjour agréable en terre camerounaise où les participants ne seront pas à la belle étoile, les petits plats ont été mis dans les grands à l’analyse du programme qui sous-tend l’organisation de cette journée.

Si le clou des activités se solde par la cérémonie protocolaire de ce 05 octobre de la JMH, toute une semaine a été consacrée à l’habitat, à l’exemple de ces multiples tables rondes qui l’ont caractérisée. L’on peut citer celui se rapportant aux Logements sociaux au Cameroun : problématique, concepts, et perspectives pour le plus grand nombre, bonnes pratiques, (cas de Bertoua); au financement des logements sociaux à l’ère de la décentralisation selon une vision du Feicom. Dans la même logique, les débats ont aussi porté sur :

– les enjeux et défis de la mise en œuvre des documents de planification urbaine : programmation et réalisation des programmes d’habitat ;

– la sensibilisation des élus locaux au montage, à la production et à la gestion des logements ;

– l’appropriation de l’ODD 11 par les acteurs locaux, clé du succès du développement urbain durable ;

– les techniques d’aménagement des sites d’accueil des déplacés ou des ménages impactés ;

– la place de l’auto-construction dans la production des logements, sans oublier le cadre du lancement du concours d’idées portant sur le « Projet urbain de logement au Cameroun » ;

– la Présentation du jury international du Concours « Ville Propres » ;

– la présentation du jury des « Awards de la Promotion Immobilière au Cameroun, édition 2020 ».

Il faut noter que, le Minhdu en présence du Setat au Minhdu et du représentant Shelter-Afrique et de nombreux acteurs, a été face à la presse nationale et internationale pour davantage éclairer l’opinion publique.

Laisser un commentaire