Site icon Ça Presse

Lionnes du Volley-ball : Ismaël Bidoung Mkpatt est-il le monsieur CAN !

Bidoung Mkpatt avec les lionnes volley-ball dames

Bidoung Mkpatt avec les lionnes volley-ball dames

Ismaël Bidoung Mkpatt, ministre de l’Education physique et des sports du Cameroun passe assurément pour être le spécialiste des Coupes d’Afrique des Nations (CAN) au Cameroun. Il semble détenir l’équation magique, la clé qui mène à la victoire, ou tout au moins, qui s’y rapproche très souvent. Les lionnes Volley-ball dames du Cameroun, Championnes d’Afrique. De peu, le Cameroun remportait la Can féminine en décembre 2016. En février 2017, il remporte la Can avec les Lions, comme en 2002. Huit mois après, il gagne avec les dames du volleyball. De quoi faire oublier un moment la non-qualification au mondial 2018.

C’est à croire donc que si le Chef de l’Etat, Paul Biya, l’a fait revenir au gouvernement en 2011, ce n’est pas pour rien. Ismaël Bidoung Mkpatt se présente aux yeux de son patron comme un homme de mission, notamment dans le domaine sportif. La preuve est qu’il a été nommé une nouvelle fois en 2015 comme ministre de l’Education physique et sportive, à un moment où le Cameroun ne gagnait presque plus rien en Afrique dans les compétitions majeures. Les derniers sacres du Cameroun, précisément avec l’équipe nationale de football, remontaient à 2000 au Ghana et au Nigéria, puis en 2002 au Mali (avec Ismaël Bidoung Mkpatt au ministère des Sports). Dans l’immédiat, le Cameroun accueille alors la CAN féminine entre novembre et décembre 2016. Réputé homme à poigne, charismatique avec un discours ferme au bout des lèvres, « Mini Pampam » de son sobriquet dans les quartiers au Cameroun, réussit d’abord le pari de la bonne organisation du tournoi. Sur le terrain, les Lionnes assurent. Elles jouent, brillent, gagnent, écrasent leur adversaires et arrivent en finale. Malheureusement, elles tombent sans mériter face à une équipe du Nigéria attentiste et plus efficace.

Victoires sous Bidoung Mkpatt en 2019 ?

Le Cameroun a perdu, mais le ministre n’est pas totalement passé à côté de la plaque. Au contraire, sa hargne de bien faire les choses et de vaincre gagne en profondeur et deux mois plus tard au Gabon, avec les Lions Indomptables cette fois-ci, Il corrige le tir. De la plus belle manière. Pour la troisième fois en dix-sept ans, le Cameroun est champion d’Afrique, dont deux fois avec Ismaël Bidoung Mkpatt. L’euphorie sera trop grande, au point de perdre de vue la Coupe du monde Russie 2018. Les Lions sont hors course. Avant même la fin des éliminatoires. En tout cas, le mondial n’est pas la spécialité de Bidoung Mkpatt. Il a le secret de tout ce qui est CAN et ça s’est vérifiée avec les Lionnes du Volleyball le 14 octobre 2017.

L’équipe du Cameroun a battu celle du Kenya en finale sur le score de 3-0, pour se hisser au sommet de l’Afrique dans cette discipline. Cette première victoire du Cameroun dans la compétition a été applaudie sur l’ensemble du territoire national, faisant oublier momentanément l’élimination des Lions Indomptables pour la Russie 2018. Question de temps peut-être pour Bidoung Mkpatt pour peaufiner une victoire des Lions – s’il est maintenu au gouvernement – à la Can 2019 qu’organise le Cameroun.

Quitter la version mobile